Participants

Login

Available in French Only

Hélène Beaulieu

helenebeaulieuphoto4Hélène BeaulieuOriginaire du Bas-St- Laurent, Hélène habite au Yukon depuis maintenant trois ans. Détentrice d’une maîtrise en guitare classique, elle continue à perfectionner son amour pour cet instrument auprès de maîtres tels que Ricardo Cobo, Scott Tennant, William Kannengiser.

Mais c’est l’enseignement et surtout l’éveil musical qui l’accaparent. Et pendant de nombreuses années, Hélène transmet son savoir auprès de différentes écoles et enfants. Cela ne l’empêche pas d’explorer sa propre voie musicale. C’est en tant que percussionniste pour le groupe Girikedaton (musique Indonésienne) et par une multitude de concerts que l’Est du Canada la découvre.

Depuis son arrivée au Yukon, ¨sa maison¨ comme elle aime à le dire, son univers musical est en plein éclosion : quatuor vocal, trio de guitare classique, spectacles pour enfants, direction musicale pour le Gala de la francophonie. Depuis un an, elle s’est lancée dans l’improvisation et l’écriture. Elle explore de nouveaux instruments comme le ukulélé et le banjo. Dans une musique à la frontière du Classique et du Folk, ses textes poétiques, subtils et parfois drôles révèlent une personnalité déjà très atypique.

Pour l’artiste, malgré une formation solide et une riche expérience de scène, Pacifique en chanson est une opportunité d’aller chercher des outils de création, d’écriture et d’explorer de nouveaux horizons.


Kathleen Décosse

photo kathleen-decosse Kathleen DécosseKathleen Décosse est loin d’être une inconnue pour le Pacifique en chanson. Lauréate de l’édition 2006 en tant qu’auteur-compositeur-interprète, elle accumule depuis longtemps les récompenses, Prix de la Socan pour la chanson priméeduGala Chant’Ouest 2006, à Winnipeg, Lauréate du Gala Albertain de la chanson à Edmonton en 2007 (catégorie auteur-compositeur-interprète), Prix de la Socan pour la chanson primée du Chant’Ouest 2007 à Vancouver, entre autres.

Kathleen est de retour dans l’Ouest après un séjour de deux au Québec. Là-bas elle a étoffé son parcours initiatique musical à travers l’enseignement et de nombreux concerts. Elle est heureuse de retrouver la Colombie-Britannique et Kamloops où elle réside désormais.

Avec de tout nouveaux titres dans la besace et un album en attente, elle est impatiente de nous faire découvrir son univers musical qui se situe entre un Folk enjoué et une Pop rafraîchissante.Impatiente, mais aussi très excitée à l’idée de participer à nouveau au Pacifique en chanson. Car comme Kathleen nous le rappelait, pour elle Pacifique en chanson est un formidable moyen d’échanger entre musiciens et artistes leur vision. Mais c’est aussi et surtout une chance de pouvoir partager son amour de la musique avec le public.


Mark Downey

md3Mark DowneyCela fait 15 ans que Mark fait de la musique dans un contexte professionnel. Tantôt guitariste, joueur de Bohdran (tambour irlandais), chanteur, pianiste et même gérant, c'est toutefois à travers ses propres compositions que Mark préfère raconter des histoires. D'origine irlandaise et  anglophone de langue maternelle, c'est dans la langue de Molière qu'il se sent cependant plus confortable à chanter et surtout à écrire. L'amour pour le français l'amènera d’ailleurs en France où il passera 11 années de sa vie à étudier la littérature et à offrir des spectacles dans tout l'hexagone.

À son arrivée à Vancouver, il joint le groupe "La Soupe de Cailloux", initialement pour jouer de la musique celtique. Il initie cependant très vite son groupe aux joies de la chanson française. Après quelques reprises de Jacques Brel, Mark décide de proposer à ses musiciens ses propres textes. Ses compositions en français l'emmèneront tout droit sur la scène du Studio 16 en mai 2010, dans le cadre des concerts Nouvelles scènes organisé par le Centre culturel francophone de Vancouver.

Participant aux ateliers de formation du Perfectionnement musical en mars dernier proposé par le CCAFCB, Mark voit dans le Pacifique en chanson une suite logique à sa progression professionnelle. Pour lui Pacifique en chanson est une chance unique de faire évoluer son œuvre artistique et d’accroître sa visibilité auprès du public francophone.


Loïg Morin

loig Loïg MorinLoïg Morin originaire de l’île de Croix, un petit caillou dans l’océan Atlantique près des côtes françaises, son amour pour la musique lui a été transmis par ses ancêtres, pour la plupart marins et musiciens autodidactes ayant navigués sur les eaux du monde. La guitare folk est son instrument de prédilection. En 1997, il sort son tout premier album ¨Dans ma chambre¨. Suivront deux autres albums en 2005 et 2010. Tous sont autoproduits.

Loïg prépare son nouvel album intitulé ¨Londsale¨, album à la fois écrit, réalisé, enregistré et mixé à Vancouver, qui retrace ce que la vie lui a offert depuis son arrivée, il y a un an, en Colombie-Britannique. Dans ce nouvel opus il nous parle des relations hommes-femmes, de l’intimité, de la difficulté à être soi-même et de ce que la vie a de fragile, d’humiliant et de beau.

Ses influences musicales sont multiples, de Miossec à Etienne Daho pour l’écriture en passant par Morissey et the Cure pour la musique. Une musique teintée de sons électroniques et d’acoustique, des morceaux à fredonner.

Pour Loïg, Pacifique en chanson est un besoin incontournable pour pouvoir aller plus loin dans sa carrière musicale à Vancouver, un tremplin inespéré pour asseoir une plus grande visibilité en Colombie-Britannique.

 

 

CCAFCB logo
229-1555, 7e Avenue Ouest
Vancouver, C.-B.
V6J 1S1
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
604.732.5562